Comment comprendre ce qui se passe dans ma tête ?

Bonjour à tous,

Dans cet article, je vais vous expliquer comment j’ai compris ce qui se passait dans ma tête.

Au début, j’ai compris suite à une séance de coaching avec ma coach Cécile Callewaert (Espace Mieux Etre), que nous avions dans notre tête plusieurs entités qui s’imposaient dans nos pensées. Ces entités sont soit très très très présentes dans notre tête et donc dans notre discours intérieur, soit très peu présentes et donc très peu écoutées.

Au début, je me suis dit que ce concept était difficile à accepter car je ne me sentais pas du tout le siège d’entités de ce genre… Sauf que en lisant le livre « 21 jours pour arrêter d’avoir peur » (voir lien ci dessous), j’ai compris que c’était assez courant et que tout le monde était le siège de ces entités/personnalités. Je me suis donc prêtée au jeu et j’ai fait l’exercice de prendre conscience de mon discours intérieur et d’identifier ensuite les petites voix/personnalités qui me faisaient la moral en permanence dans ma vie.

J’ai trouvé ce jeu fort amusant et j’ai même réussi à me détendre suite à cela ! Voici comment j’ai pu prendre plus de recul par rapport à mon discours intérieur …

Dans mon cas, j’avais ciblé beaucoup de personnalités différentes (Non non, je n’était pas schizophrène pour autant 🙂 … ). Par exemple, j’avais souvent une petite voix très présente qui semblait celle de ma maman qui me disait toujours « Tu vois, tu t’es trompée, je te l’avais bien dit que tu n’étais pas à la hauteur » et en contre partie, j’avais aussi une petite voix douce très rare (type celle de Grand Mère Feuillage dans Pocahontas) qui m’encourageait à faire les premiers petits pas pour avancer dans ma vie…

Il semble que ces petites voix se soient développées suite à des événements qui se sont produits dans notre vie et qu’à la base, ces voix ne sont là que pour nous protéger… La petite voix de ma maman évidemment ne me donnait pas envie d’avancer dans ma vie (on pourrait la prendre comme une méchante voix) mais je sais dans quelle circonstance, j’ai accepté que cette voix fasse partie de ma vie : elle est née suite à une peur que ma maman avait eue quand j’ai eu un accident sur une patinoire. Depuis, j’ai donné raison à cette voix (car moi aussi, j’ai eu peur lors de cet accident) et j’en ai fait un mur de protection pour éviter de tenter des trucs dangereux ou hors du commun…

Seulement, je me suis rendue compte que si j’écoutais cette voix, je n’avancerai plus dans ma vie… ou en tout cas, je ne ferais plus jamais rien de nouveau. Alors j’ai donné beaucoup d’amour à cette petite voix (sachant qu’elle partait d’un bon sentiment envers moi), je lui ai expliqué que j’avais compris la leçon (mon incident sur la patinoire), mais que maintenant j’avais plus de ressources dans ma vie pour avancer et que je désirerais qu’elle m’aide à faire de ma vie, une belle expérience… En apprivoisant cette voix, en apprenant à l’écouter mais à ne pas la convertir en inaction comme j’avais l’habitude de faire, j’ai fait de la place à mon autre voix, celle de Grand Mère Feuillage qui m’encourageait à faire ces petits pas pour avancer vers un objectif…

Ca ne veut pas dire que la petite voix de ma maman n’est plus là, elle ne se gène pas de revenir m’enquiquiner pour me dire quand j’ai connu un échec… mais maintenant, je sais comment y faire face, alors qu’avant, je me serai laissée entrainée par elle et n’aurait plus rien tenté de nouveau dans ma vie… Maintenant, Grand Mère Feuillage est bien présente et m’aide avec sa voix douce à continuer à croire en moi et à avancer quoiqu’il advienne… car finalement, on est venu sur terre pour expérimenter la vie, alors que deviendrais je si je décidais de justement arrêter d’évoluer ? Cela deviendrait un non sens par rapport à ma présence sur terre, vous ne croyez pas ? 🙂

N’hésitez pas à faire l’exercice de prendre conscience de votre discours intérieur, vous verrez, c’est un exercice libérateur !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *